Chronique 45

C’est à la suite de son prix Nobel de littérature que j’ai eu envie de relire Annie Ernaux.

Et quoi de mieux qu’Une femme ?

Une ode à sa mère, à ses souvenirs d’enfance, à ce qu’elle a été et aurait pu être. Le tout dans les yeux d’une fille.

Une femme – Annie Ernaux

Intime et profond comme elle sait si bien les écrire, je vous invite à lire ou relire Annie Ernaux.

Et comme @louisgrlt_ l’a suggéré : si on reprenait d’autres classiques comme celui-ci en 2023?